G. Fragilité – Complexité Quels outils ?, quel(s) métier(s)? une expérience Neuchâteloise

Retour à la liste des ateliers

Association Réseau Orientation Santé Social (AROSS) canton de Neuchâtel

Intervenant/e/s

Sylvie Le Bail, responsable de l’AROSS et cheffe de projet dans le cadre de la mise en place du pilote en 2016 et lors du déploiement cantonal des prestations en 2019 et un.e coordinateur ou coordinatrice à déterminer , assistant.e. social.e, ou ergothérapeute.

Synthèse de la présentation

Brève présentation de la planification médico-sociale (PMS) du canton de Neuchâtel destinée à la population âgée de plus de soixante-cinq ans et aux proches-aidants et dont l’AROSS est un des axes. Déploiement cantonal des prestations en 2019 après évaluation par l’IUMSP fin 2017, mettant en avant les plus-values et les points d’amélioration.
Missions de l’AROSS : Informer, Orienter, Accompagner

Quel(s) métier (s) :

  • Equipe pluridisciplinaire, infirmier.s, infirmière.s, assistant.e.s social.e.s, ergothérapeute.s, secrétaire.s,
  • Interdisciplinarité, cahier des charges unique de coordinateur, coordinatrice
  • Formation des coordinateur.s et coordiantrice.s

Quelles prestations :

  • Orientation : Evaluation globale, multidimensionnelle
  • Evaluation gériatrique dans la communauté
  • Gestion de cas complexe
  • Relevé de la fragilité et du profil de dépendance de la population âgée

Quels outils :

  • Fragilité : grille SEGA Volet A et B
  • Profilage de dépendance et algorithmes d’aide à la décision
  • Outil interdisciplinaire et interinstitutionnel : grille de repérage des bénéficiaires pouvant relever de l’évaluation gériatrique dans la communauté et de la gestion de cas.